Kyushu au Japon

Présentation

Vous rêvez de faire le tour du monde, mais vous n’avez pas encore sillonné l’Asie ? Pour un séjour magnifique, rendez-vous dans le pays du soleil levant, tellement riche au niveau culturel et touristique. C’est une destination toute indiquée pour quiconque aurait envie de s’éloigner des tracas quotidiens.
La région de Kyushu est spécialement conseillée, surtout si vous prévoyez de passer par les beaux volcans. Elle est constituée de plusieurs îles qui ont chacune ses attraits.

Voyage sur Kyushu au Japon

Située tout à l’est de l’Asie, l’île de Kyushu est séparée de Paris par 9 613 km. Si vous vous trouvez aussi loin, il sera nécessaire de prendre l’avion pour atterrir à Fukuoka, chef-lieu de la préfecture portant le même nom. Il existe des vols directs qui desservent les deux destinations. Mais en fonction des compagnies, il faudra parfois faire une escale à Séoul ou à Tokyo. Vous devrez patienter pendant 14 à 16 h avant d’arriver sur place. Un vol Tokyo – Fukuoka dure entre 1 h 30 et 2 h. Si vous arrivez à l’aéroport de Tokyo, vous n’êtes pas toujours obligé de prendre l’avion pour rejoindre Kyushu. Effet, le train reste une alternative des plus intéressantes. Comptez seulement 5 h de trajet en plus, mais votre voyage sur Kyushu commencera déjà à partir de ce moment. Eh, oui ! Le fait d’avoir les « pieds sur terre » vous permettra d’admirer le paysage et de tuer le temps. À l’inverse, l’avion vous empêche de voir quoi que ce soit si ce n’est les nuages. Si vous souhaitez arriver à Kyushu à une date précise, il sera alors indispensable de faire les réservations tôt : par exemple, trois mois avant. Cela vaut également pour les vols nationaux au Japon. En tout cas, vous n’avez pas à vous inquiéter. Toute la procédure se fait en ligne. Les diverses compagnies communiquent déjà sur leur plateforme les dates disponibles ainsi que les offres relatives aux vols.
Lire la suiteRéduire

Climat

Quand visiter Kyushu ?

Vous ne savez pas encore quand visiter Kyushu ? Sachez qu’il y a de nombreux critères à prendre en compte avant d’entamer un tel périple. La première chose à faire est de vous renseigner sur les conditions climatiques de la région, en vous référant aux chiffres des dernières années.
La température moyenne de la région de Kyushu est estimée à 17 °C chaque année. La période la plus froide s’étale de décembre à mars, avec des températures allant de 4 à 14 °C. Quant à la période chaude, celles-ci sont comprises entre 11 et 32 °C. C’est entre les mois de juin et septembre qu’il fait le plus chaud dans le pays. Si vous ne souhaitez pas voir de neige, c’est donc la saison idéale. Il y a beaucoup de pluies dans cette zone, avec un total de 1 600 mm est versé chaque année. Les précipitations n’excèdent pas les 100 mm uniquement entre octobre et février. De manière générale, l’on peut donc dire que le volume des précipitations augmente lorsque la température en fait de même. Il est important de noter que Kyushu ne profite pas autant du soleil par rapport aux destinations tropicales où le bronzage est l’activité favorite des touristes. Ici, la durée d’ensoleillement est de 3 à 7 h. Encore une fois et évidemment, c’est la saison chaude qui est la plus favorisée. Au final, c’est à vous de décider quand vous souhaitez explorer cette région nippone. Si vous êtes un adepte du froid et des randonnées dans la neige, il va de soi que la fin d’année ou le début d’année seront les meilleurs moments. Dans le cas contraire, préférez les grandes vacances françaises, c’est-à-dire juin et juillet. Il ne faut juste pas oublier de toujours emporter des vêtements chauds et épais dans vos bagages. Il se peut que les nuits soient plus fraîches que prévu.
Lire la suiteRéduire

A faire / A voir

Que faire dans la région de Kyushu ?

Vous venez de débarquer au Japon ? Vous ne savez toujours pas que faire dans la région de Kyushu ? Il s’agit sans doute de votre premier voyage sur l’île.
Si vous prenez l’avion, Fukuoka sera votre premier arrêt. Commencez votre aventure en goûtant la cuisine de cette communauté. Les tonkotsu ramen sont les plats à ne rater sous aucun prétexte. C’est une soupe de nouilles agrémentée de bouillon d’os de porc et assortie généralement de quelques légumes. Une préparation étrange, diriez-vous. Mais c’est justement cette différence qui en fait l’un des plats asiatiques les plus appréciés. Il existe d’innombrables déclinaisons de bouillons au Japon afin de satisfaire la population friande de plats chauds. Mais vous pouvez aussi déguster les produits de la mer servis froids. Vous l’aurez deviné. Il s’agit des célèbres sushi et sashimi qui font parler d’eux dans les quatre coins du monde. Les ingrédients sont généralement présentés crus, mais parfois frits ou grillés. Ils sont accompagnés de riz blanc qui est la base de toute nourriture au Japon. L’île de Kyushu, à l’instar des autres régions japonaises, possède aussi des onsen (ou « sources chaudes » issues des anciens volcans). Ces lieux de détente, aménagés à l’extérieur ou à l’intérieur, permettent de soigner vos maux ou votre fatigue. Ces eaux sont composées d’éléments chimiques favorisant la guérison et le bien-être. Il est intéressant d’y passer après une journée bien remplie. Par exemple, après de longues randonnées pédestres. Pour ces activités relativement simples, il n’est pas nécessaire de vous munir d’un guide touristique. Il suffit de vous renseigner auprès de la population ou lire des catalogues bien avant votre arrivée pour savoir où vous devez vous rendre. Après cette petite introduction, vous serez bien revigoré pour entamer la vraie aventure touristique. 

Le tourisme sur Kyushu

Pour commencer, rejoignez la ville de Kumamoto qui regorge de sites intéressants. L'un d'entre eux est le Château de Kumamoto, qui a été construit sur une colline surplombant la ville et qui était entouré de murs épais, ce qui lui donnait davantage une allure de forteresse. Ce dernier, comme la plupart des châteaux japonais actuels, a dû être reconstruit à la suite d'incendies et d'autres catastrophes au cours des siècles, bien que quelques tourelles soient encore d'origine. Une visite à l'intérieur est recommandée, car certaines des salles principales du palais, ouvertes à l'occasion du 400ème anniversaire, sont d'une beauté sans précédent. Si vous souhaitez visiter les alentours, la saison des fleurs de cerisier (appelées « sakura ») vous comblera avec environ 800 arbres qui envahissent les lieux. Il y a aussi le Musée National de Kyushu à Dazaifu, qui est le quatrième et le plus récent de tous les musées nationaux du Japon. Il a également été construit dans un souci de sécurité et de prévention des catastrophes. En outre, un tunnel très moderne et accrocheur relie le sanctuaire principal de Dazaifu au musée. Les salles d'exposition sont réparties sur quatre niveaux et comprennent toutes sortes d'installations modernes, telles que des logements avec accès complet pour les personnes handicapées, des salles de repos, des salles médicales, un café et une boutique pour acheter quelques souvenirs. Des expositions y sont organisées en permanence afin de donner un aperçu de la culture nippone. Quelques expositions saisonnières d'artistes du monde entier y ont également lieu. Par ailleurs, le musée dispose d'un théâtre HD et d'une salle d'exposition interactive où les gens peuvent toucher et entendre les objets, au lieu de simplement les voir. Les trésors nationaux et les biens culturels importants sont aussi abrités dans le musée. Bien que vous soyez venu à Kyushu pour changer un peu de décor, il est tout à fait normal d’avoir assez des sites 100 % japonais. Heureusement, vous pouvez trouver un cadre européen dans la ville de Sasebo, près de Nagasaki. La ville abrite un parc d'attractions made in Europe. Le parc imite le style architectural des Pays-Bas, avec des canaux comme à Amsterdam, des moulins à vent et des champs de tulipes, des places avec des cafés et d’autres reproductions de divers édifices et monuments symboliques de Hollande. Le parc à thème est situé en bord de mer et occupe une grande partie de la baie d'Omura. Cela signifie que les visiteurs peuvent, non seulement parcourir les canaux de la ville, mais aussi visiter la baie. Il y a des hôtels juste à l'extérieur du parc, pour ceux qui veulent y passer la nuit, et tous les restaurants servent de la nourriture européenne. Le parc pourrait être un endroit parfait pour les familles avec de jeunes enfants. 

Découverte d’Okinawa et des volcans

 Pour terminer votre tourisme sur Kyushu en beauté, il est intéressant de migrer vers Okinawa, une île de l’archipel de Ryukyu. C’est un territoire volcanique qui, dû au fait qu’il soit isolé, possède une biodiversité endémique. Il compte, par exemple, des espèces d’oiseaux très rares, tels que le pic et le râle d’Okinawa. L’endroit est parfait pour les explorateurs qui souhaitent en connaître davantage sur les richesses naturelles du Japon. Après Okinawa, place aux fameux volcans japonais. Le paysage de ces derniers est splendide. Ils marient parfaitement la beauté de la mer avec celle des montagnes. Bien que ce soit assez inquiétant, les volcans actifs du Japon font sa renommée. Les quatre plus importants se trouvent au Mont Asama, au Mont Aso, au Mont Bandai et au Mont Fuji. Ceux-là sont disséminés partout dans le pays et sont entourés par quelques lieux de villégiature, notamment des hôtels bien équipés. C’est grâce à ces volcans que les bains thermaux font partie de la tradition japonaise. Ce pays brille surtout grâce à dame nature qui a créé des attractions dignes de vacances oisives.
Lire la suiteRéduire

Voyages passant par cette région

Les voyages Japon présentés ci-dessous sont des suggestions, des trames d’itinéraires pouvant être modifiés, recomposés et adaptés à vos envies :

* Prix par personne et à partir de, sur une base 2 personnes
* Prix par personne et à partir de, sur une base 2 personnes
Haut