Hokkaïdo au Japon

Voyages passant par cette région

Les voyages Japon présentés ci-dessous sont des suggestions, des trames d’itinéraires pouvant être modifiés, recomposés et adaptés à vos envies :

Présentation

Pour vos prochaines vacances, vous recherchez à découvrir des îles pour nager et pour faire des randonnées ? Vous pouvez à présent faire cela en allant dans un seul pays : le Japon. Avec presque 6 900 îles qui forment son territoire, les quatre plus importantes sont Hokkaido, Honshu, Shikoku, et Kyushu. Hokkaido est celle qui se trouve le plus au nord et qui mérite toute notre attention aujourd’hui. Vous garderez certainement de beaux souvenirs de votre séjour là-bas.

Partir pour Hokkaido depuis Paris

La distance entre Hokkaido et Paris est de 9 070 km. Comme les deux destinations sont séparées par d’innombrables pays et par l’océan, vous devrez prendre l’avion pour atteindre l’île japonaise. Sans escale, le voyage dure un peu moins de 12 h. Mais si vous vous amusez à changer d’avion à chaque arrêt, il sera très facile d’atteindre plus de 20 h. En revanche, cela vous permettra de faire un peu de tourisme avant votre destination finale. Votre départ se fera à l’aéroport parisien Charles-de-Gaulle (CDG), ce qui vous emmènera jusqu’à celui de Shin-Chitose (CTS).



Combien de temps depuis Tokyo pour rejoindre Hokkaido ?



Tokyo, la capitale, se trouve au centre du grand archipel nippon. Ainsi, il faut parcourir 1 280 km pour arriver jusqu’à l’île du nord, Hokkaido. Si vous souhaitez terminer ce périple en 1 h 30, prenez un avion depuis un aéroport de Tokyo jusqu’à la ville de Sapporo. Il vous est possible de réserver votre billet en ligne dès à présent si vous connaissez déjà vos disponibilités. Le train reste aussi une alternative intéressante, surtout si vous souhaitez admirer le paysage pendant le trajet. Si vous prenez le train de jour, vous pouvez arriver sur place en à peine 10 h. C’est en fait un voyage express à l’aide de plusieurs TGV. De nuit, par contre, il n’y a pas de voyage aussi rapide. Il faut compter 7 h en plus (soit 17 h au total) pour arriver à destination. Enfin, si le ferry ne vous gêne pas, comptez entre 15 et 40 h. C’est le voyage le plus long, certes. Mais c’est une chose tout à fait normale étant donné que l’on doit contourner les terres via l’océan. En outre, l’expérience peut s’avérer enrichissante pour les plus aventuriers.

Lire la suiteRéduire

Climat

Quand partir pour Hokkaido ?

Plusieurs variables sont à considérer lorsque vous décidez quand partir passer vos vacances à Hokkaido ou au Japon en général. Il n’y a pas que le temps bien que ce soit le critère le plus important. Vous pouvez aussi choisir de venir en raison des différents annuels, comme le festival de la neige qui n’a lieu qu’en février.

À l’opposé, si vous êtes passionné par le paysage et les animations quotidiennes, place à la météo des lieux. La température annuelle moyenne est de 7 °C, qui est accompagnée par 820 mm de pluies. Le temps n’est donc pas très généreux. Heureusement, le mois d’août frôle presque les 20 °C. En comparaison avec d’autres destinations tropicales, cela s’avère moindre. Mais au moins, il y aura un mois dans l’année où vous n’aurez pas à porter des habits polaires. Malgré tout, si le mois d’août ne vous convient pas, il est toujours possible de venir en juin ou en juillet. L’essentiel est d’éviter de venir au Japon entre décembre et mars si vous n’aimez pas la saison hivernale.
Lire la suiteRéduire

A faire / A voir

Où aller à Hokkaido ?

Avec une superficie de presque 83 500 km2, il est difficile de lister tous les endroits à visiter. Cela dit, il y en a quelques-uns qui se démarquent. Le fait d’y aller sera déjà comparable au fait de découvrir l’intégralité du Japon.


Direction à Hakodate avant tout, plus précisément vers le Port. Cet endroit était autrefois un avant-poste pionnier et le souvenir de ce passé exotique est toujours présent. Faites une promenade sur la colline et longez le cimetière étranger est un bon moyen de s’imprégner de l’atmosphère unique de la région. Les meilleures destinations touristiques incluent la région de Motomachi avec son groupe d’églises, la baie avec les entrepôts de briques rouges Kanemori et le parc Goryokaku avec ses vestiges historiques. Le marché du matin de Hakodate est également célèbre. Vous pourrez y déguster des fruits de mer frais et faire d’autres achats. Durant l’hiver, un spectacle particulier de singes sauvages venant se baigner dans les sources thermales vous épatera aussi. Pour les voir, allez simplement au Jardin botanique tropical de Hakodate. Mais rien ne vaut la vue nocturne de la baie de Hakodate depuis le sommet du mont Hakodate. Il est préférable de commencer l'ascension bien avant le coucher du soleil.


Ensuite, pourquoi ne pas aller vers la ville d'Otaru ? Vous pourrez, par exemple, faire une excursion d'une journée au départ de Sapporo, et ce, quelle que soit la saison. Le long du canal d'Otaru, une lanterne fonctionnant au gaz vous dirigera. En outre, si vous escaladez les montagnes Otaru Tengu et Miruzaki, vous pourrez admirer la cité de nuit. L’escalade est également très pratiquée près d’Otaru, notamment au niveau des cascades de Shioya Maruyama. Beaucoup de gens se baignent ensuite dans les sources chaudes après Shimoyama. Une occasion de se détendre et de soigner vos maux éventuels vu leurs vertus thérapeutiques. En plus des lieux populaires, tels que le cap Takashima, Okonomiya, le phare de la montagne Hinwa ou encore l'aquarium d'Otaru, la ville est renommée pour ses fruits de mer. En allant juste là, vous en apprendrez déjà beaucoup sur la culture japonaise.


Enfin, n’oubliez pas Sapporo, qui est assurément la route royale de Hokkaido. Elle est facilement accessible depuis l’aéroport New Chitose. À votre arrivée, le mieux est donc d’aller directement ici. Parmi ses points forts, comptez les vestiges de l'époque pionnière, tels que la tour de l'horloge de Sapporo et l'ancien bâtiment principal du gouvernement de l'agence Higashi. Ces derniers se trouvent entre le parc Odori et la sortie sud de la gare de Sapporo. Mais ce n’est pas tout. Dans la ville de Sapporo, des installations de qualité, telles que le zoo de Maruyama et des parcs à thème contribuent aussi à améliorer votre expérience de touriste. Le parc forestier de Maeda, par exemple, est de grande envergure et semble être un autre monde. La montagne Moiwa où les feuilles d'automne sont magnifiques est également un arrêt intéressant. Enfin, n’oubliez pas de passer par les divers restaurants de la ville pour vous remplir l’estomac.

Que faire à Hokkaido au japon ?

Au même titre que les endroits à visiter, les activités à Hokkaido sont également nombreuses. En voici quelques-unes qui vous raviront à coup sûr.


Le festival de la neige de Sapporo est le plus grand festival d'hiver du Japon et l'un des festivals de neige les plus spectaculaires au monde. Des centaines de statues de neige et de sculptures sont exposées dans la ville de Sapporo pendant une semaine. L’événement a lieu en février et rassemble les Japonais venant des quatre coins du pays. Vous pouvez aussi en profiter si la neige ne vous dérange pas. Histoire de rallonger votre hiver à Paris.

En parlant, n’avez-vous pas envie de skier un peu ? Cela tombe bien, car Niseko est la station la plus populaire d'Hokkaido. Elle est connue pour sa neige fine, ce qui attire des skieurs du monde entier. Niseko propose une variété de cours de ski avec des paysages spectaculaires, ainsi que de nombreux hôtels et restaurants accueillant les étrangers avec des guides anglophones.


Des activités aquatiques peuvent également être intéressantes. Allez, par exemple, au lac Toya qui est situé dans le parc national de Shikotsu-Toya, entre Niseko et Noboribetsu Onsen. Ce dernier est connu pour sa vue splendide donnant entre autres sur le volcan actif du mont Usu et pour sa nature. Parmi les activités en plein air, il y a le canoë-kayak, la navigation de plaisance, la randonnée et le camping. C’est aussi une des destinations célèbres pour ses sources chaudes. De nombreux centres de villégiature onsen sont situés près du lac Toya. Il est accessible en bus ou en train depuis la ville de Sapporo. Le trajet dure environ 2 h.


L'un des sites les plus spectaculaires que vous puissiez voir au Japon est « l'étang bleu ». Il se trouve à la périphérie de la ville de Biei. La mare est devenue très connue lorsque sa photo a été utilisée comme fond d’écran sur un iPhone. L'étang bénéficie d’une vue imprenable chaque saison. Tant que vous y êtes, il faudra aussi visiter un autre site naturel, la cascade de Shirahige, située à environ 3 km de cet endroit.


Enfin, si vous avez envie de profiter de la cuisine japonaise, même en rentrant chez vous après votre séjour, prenez un peu de temps pour vous initier à la préparation de plats locaux. Citons, par exemple, les sushis, les œufs de poisson, les ramens (une sorte de bouillon de viande et de légumes) et différentes sucreries. Le mieux est de vous rendre à Sapporo, où l’on propose le plus de cours de cuisine.

Lire la suiteRéduire
Haut