Fiche pays Japon

Fiche voyage du Japon

Intitulé officiel du pays : Japon
Capitale du Japon : Tokyo
Superficie : 377 835 km²
Population : 127 288 419 habitants
Peuples et ethnies : Les Japonais sont probablement le résultat du métissage des populations venues de la Corée, de la Chine et des îles du Pacifique.
En 2008, le Japon hébergeait sur ses terres 2 217 000 d'étrangers, ce qui constitue 1,74 % de la population. Ce nombre a augmenté de 50 % en dix ans. La grande majorité des étrangers vivant sur le sol japonais sont des Chinois, soit 655 000 personnes, suivi des Coréens avec 589 000 personnes, 313 000 Brésiliens, 211 000 Philippins et 60 000 Péruviens .
Langues : Japonais
Religions : La plupart des Japonais ne pratiquent pas une religion particulière. Cependant, une partie de la population s’est convertie au christianisme. La grande majorité des Japonais croient que les animaux, les objets et les phénomènes naturels ont une âme. Ils sont animistes et font confiance aux chamans. Selon le shinto, les autres religions ne sont qu’une appropriation animiste des dieux.
Institutions politiques : Monarchie constitutionnelle
Empereur : Akihito
Premier ministre : Shinzō Abe


Histoire du japon

Certains archéologues et scientifiques avancent que l’archipel nippon était relié avec la Chine. Les premiers habitants étaient des Sibériens venus via les isthmes. Certaines tribus vivant aujourd’hui au nord du pays ont des ancêtres sibériens. En ce qui concerne le nord du Japon, il a été peuplé par des immigrants en provenance de Chine et de Corée. En revanche, les historiens ont remarqué quelques similarités avec les cultures polynésienne et indonésienne qui semblent indiquer que ces peuples sont aussi venus sur l’archipel.
Pendant des millénaires, les Japonais sont restés coupés du monde, vivant au rythme de leurs traditions et de leurs propres ressources. Le Japon échangeait uniquement avec les Chinois, les Coréens et les Hollandais, mais fermait ses frontières au reste du monde, notamment aux Français, Espagnols et Portugais. Mais, la situation change vers la moitié du XIXe siècle, quand le pays doit faire face au christianisme démesuré et fanatique. L’arrivée de la flotte américaine en 1854 change aussi la donne. Le Japon doit s’ouvrir au monde via le commerce, notamment avec les États-Unis. Ensuite, il signe un traité avec les autres pays occidentaux. À partir de cette période de grand bouleversement, le pays qui était aux mains de l’Empereur et des shoguns change sa politique gouvernementale. Il met fin au shogunat en 1867 et l’Empereur se retrouve enfin seul à la tête du pays. Le pays instaure la démocratie en 1946 après que l’Empereur ait renoncé à son droit divin.

Le Japon prend part à la Première Guerre mondiale aux côtés des Alliés. Il connaît alors un succès fulgurant sur le plan militaire et économique. Le pays est très marqué à la fin de la Seconde Guerre mondiale quand les États-Unis décident d’user de la bombe atomique en réplique aux attaques de Pearl Harbor. Durant cette période, il choisit de combattre aux côtés de l’Allemagne et de l’Italie. Malgré les pertes encourues, l’archipel se relève vite et signe de nouveaux traités avec les Américains pour retrouver sa puissance comme on la connaît aujourd’hui.
À partir des années 50 jusqu’aux années 80, l’économie japonaise est très florissante. Le pays fait face aussi un essor culturel. En revanche, dans les années 90, l'île doit assumer un déclin fulgurant. À cette époque, la bulle spéculative japonaise éclate. L’archipel accuse alors une certaine instabilité politique, à commencer par la première chute du gouvernement à la suite d’une motion de censure en 1993. Les catastrophes d’origines humaines enveniment également la situation comme l’attentat au gaz sarin dans le métro de Tōkyō en 1995. Le tremblement de terre de Kōbe en 1995 n’arrange rien à la situation.

Actuellement, l’État japonais octroie un budget conséquent pour la défense, sans pour autant propulser le pays au titre de grande puissance militaire. Il se trouve à la cinquième place dans le monde en chiffres absolus. Selon l’article 9 de la Constitution, le Japon ne peut maintenir une armée et ne doit en aucune façon lancer des opérations militaires en dehors de ses frontières sauf pour se défendre. Cela n’empêche pas au Japon de constituer la « force d’autodéfense » japonaise qui est composée d’un corps militaire disposant de moyens techniques avancés.


Géographie du Japon

L'État du Japon est formé par un ensemble d’îles, 4 000 plus précisément, faisant au total trois mille kilomètres de long. L’archipel est délimité au nord par la Russie (îles Kouriles), la Taïwan au sud et la côte orientale de l’Asie. Les quatre îles principales qui composent le pays représentent 95 % du territoire. La plus grande est l’île de Honshū. Elle occupe une superficie de 227 000 km² et compte 105 millions d’habitants. Ensuite, l’île d’Hokkaidō qui s’étend sur 79 000 km². Elle est historiquement peuplée par les Aïnous, vient après Shikoku (18 000 km²) ou l’île de la mer intérieure, et Kyūshū (36 000 km²) qui se trouve en face de la Corée du Sud.

Le relief est marqué par les chaînes montagneuses et les terres qui longent les grandes fosses océaniques du Pacifique. De par sa situation géographique, le Japon est très exposé aux séismes. Le pays abrite également de nombreux volcans encore en activité rendant la situation périlleuse. L’archipel compte pas moins d’une vingtaine de volcans, dont le plus célèbre est le mont Fuji qui culmine à 3 776 mètres. En 1986, une éruption volcanique sous-marine a fait apparaître une nouvelle île au large d’Iwojima. Le pays du soleil levant s’étend sur environ 2 000 kilomètres. Les saisons varient remarquablement d’une région à une autre. Par exemple, au nord, le froid est mordant, alors que les habitants du sud souffrent de la chaleur tropicale. Les pluies sont très abondantes et le pays est victime de nombreux typhons en provenance du Pacifique. Ces phénomènes exceptionnels contribuent à renforcer la réputation mythique et mystérieuse du Japon.


Économie du Japon

Après les États-Unis, l’État du Japon est la deuxième puissance économique mondiale. Selon les chiffres de la Banque mondiale en 2007, il représente 8,05 % du PIB mondial, soit 4 376 milliards de dollars. Elle se situe devant la Chine et l’Allemagne. Le Japon doit son développement économique grâce à la présence de grands groupes qui ont vu naissance sur cette modeste surface (Toyota, Nissan, Honda, Mitsubishi, Canon, Panasonic, Sony, Akai, Sharp, Nintendo, etc.). Ces groupes l’ont propulsé parmi les grandes nations industrielles. Par ailleurs, il occupe la première place mondiale dans le secteur de l’automobile et de l’électronique, et la deuxième place dans le domaine de la construction navale (cargos, porte-conteneurs, pétroliers…). C’est aussi un concurrent de taille en termes de services grâce à ses offres très diversifiées et compétitives. Le pays est particulièrement performant dans les secteurs de pointe.
Le secteur de la robotique occupe une part importante dans l’économie japonaise. Le pays est considéré comme le laboratoire de la société post-industrielle. Actuellement, elle abrite 410 000 des 720 000 robots industriels du monde, soit 57 %. À long terme, le Japon peut pâtir de la surpopulation dans les zones habitables. Sa population aussi est vieillissante, ce qui peut causer des problèmes au niveau de l’économie. Le marché de l’emploi au Japon reste également assez préoccupant.
S’ouvrant de plus en plus au monde, le Japon ne cesse de signer des traités commerciaux avec de plus en plus de pays, dont un accord de libre-échange et de partenariat économique (ALEPE) avec la Suisse signé le 1er septembre 2009.


t

150

créateurs de voyages

r

19347

avis de voyageurs

d

Garantie

Capital 7,7m€ & Assurance 8m€

Paiement Sécurisé

o

1500

suggestions d'itinéraires 100% personnalisables

U

127690

voyageurs nous ont fait confiance

Haut