Passer à la douane avant son circuit au Japon

Considéré à tort par de nombreuses personnes comme une destination inaccessible, le Japon commence désormais à fantasmer les voyageurs du monde entier grâce à cette parfaite harmonie entre les traditions les plus anciennes et la modernité la plus démesurée.
Il suffit de penser à l’univers électrique et urbain de Tokyo, à la ferveur culturelle du centre historique Kyoto ainsi que les belles plages de Kamakura pour se laisser séduire par ce pays aux mille et une facettes.
Mais pour franchir les portes du Japon avec sérénité, quelques formalités doivent être effectuées. À part la demande de visa, vous devrez également passer à la douane lorsque vous êtes à l'aéroport.

Que faire à la douane avant de partir en circuit au Japon ?

Le pays du Soleil Levant accueille à bras ouverts tous les voyageurs à la recherche de la démesure et de l’aventure. C’est une destination qui ne laissera personne indifférent. Elle saura vous plonger à un moment donné dans une autre époque plus ancienne et vous imprégnez ensuite de son mode de vie trépidante et contemporain.
D’une ville à une autre, des surprises en surprises vous attendent.
Laissez-vous tenter par cette expérience unique en vous offrant un séjour unique au Japon.

Pour profiter pleinement et tranquillement de votre voyage dans cette destination, préparez-vous à l’avance pour respecter toutes les conditions d’entrée requises dans le pays. Passez à la douane voyage japon pour faire une déclaration de tous vos bagages.
Ce passage à la douane est obligatoire pour que les agents douaniers puissent enregistrer vos affaires. Ainsi, vous n’aurez aucun problème lors du contrôle de vos bagages à l’aéroport.

Comme dans d’autres pays, certains objets ne sont pas autorisés à entrer au Japon.
Le poids des produits autorisé doit également être limité. Sachez que vous pourrez voyager dans le pays avec 3 bouteilles d’alcool d’environ 75 ml, 100 cigares ou 400 cigarettes ou 500 grammes de tabac et environ 60 ml de parfum. La valeur totale des objets ne doit pas, en plus, excéder le montant de 200000 yens.
Si celle-ci dépasse ce plafond, vous devrez payer des taxes de douane. Il est également porté à votre connaissance que toutes sortes de drogue, les armes à feu, les munitions, les explosifs, les armes chimiques, les contrefaçons et la pornographie de tout genre ne sont pas autorisés sur le territoire japonais.

Quelles sont les formalités à suivre pour faire une déclaration en douane ?

Quand vous êtes arrivé à la douane, un bordereau de déclaration de douane vous sera remis.
Il faut remplir ce formulaire en majuscules. Il est également conseillé de rester honnête pendant le remplissage pour éviter tout genre de problème.
Sachez que vos réponses doivent être précises et exactes parce que les agents contrôleurs à l’aéroport vérifient avec minutie l’adéquation de votre déclaration en fouillant vos sacs et vos valises. Évitez également de faire des ratures parce que vous risquerez de remplir un nouveau bordereau et de faire la queue. N’oubliez pas de donner l’intégralité de vos prénoms même si on ne les utilise pas souvent.

Ces données doivent être conformes aux informations inscrites sur votre passeport. Ce formulaire permet, en effet, de faire la déclaration de vos effets personnels et d’articles non accompagnés. Il demande votre coordonnée, quelques renseignements concernant votre voyage, les éléments que vous allez apporter au Japon (articles prohibés, excédant la franchise duty-free, commerciaux ou échantillons, argent liquide, chèques, billet à ordre, articles accompagnés…).

Le Japon n’attend que vous pour révéler ses multiples facettes. Ne laissez personne ni votre négligence ruiner vos rêves de partir en voyage dans ce grand pays.

Stopover
t

150

créateurs de voyages

r

20347

avis de voyageurs

d

Garantie

Capital 7,7m€ & Assurance 8m€

Paiement Sécurisé

o

1500

suggestions d'itinéraires 100% personnalisables

U

134290

voyageurs nous ont fait confiance

Haut