Les villes du Japon

Situé littéralement aux antipodes de la France, le Japon reste un pays méconnu dont on ne peut citer au mieux que deux ou trois noms de grandes villes. C’est pourtant méconnaître la richesse de ce pays et les différents visages qu’il recèle en fonction des régions, de la géographie et de l’histoire. Vous trouverez ici de quoi découvrir les principales villes à visiter lors de votre prochain périple.

Le Japon urbain

La découverte du Japon se fait d’abord par Tokyo, la capitale du pays.
Il y a de grandes chances que cela soit votre ville d’arrivée alors autant en profiter dès le premier jour.
Le premier endroit où se rendre pour commencer est le quartier de Shibuya. Grouillant d’animation, lieu repère de la mode, très passant, on se croirait à Londres ou New York.
La tour de Tokyo, aux proportions similaires à celle de la Tour Eiffel, permet de découvrir le quartier sans trop être dépaysé. La tour Tokyo Sky Tree vous permettra quand à elle de dominer le paysage à plus de 450 mètres du sol.
Le musée national de Tokyo vous offre l’opportunité de découvrir l’histoire de la ville et toute la société nipponne en général. Une bonne façon de se jeter à l’eau et découvrir une culture généralement peu connue.

S’il fallait choisir une autre grande ville au Japon, le choix pourrait s’arrêter sur Kyoto, considérée comme la capitale culturelle du Japon.
En effet, on peut dénombrer plus de 2000 temples dans la ville, des zones inscrites au patrimoine mondial de l’Unesco comme le centre historique, ainsi que de nombreux musées. Le pavillon d’or est le symbole de Kyoto. Magnifique ville, elle est vraiment une étape incontournable.

Petits coins de paradis

Nikko est une magnifique ville 150 km au nord de Tokyo. On y découvre de nombreux temples classés au patrimoine mondial. Pourtant, c’est pour son ouverture sur la montagne et le parc national de Nikko que l’on apprécie le plus cette région. Dans un pays très urbanisée, la nature y est restée sauvage, très bien préservée et superbe à découvrir.

La ville de Itsuku-shima, aussi appelée île de Miyajima pour île sanctuaire, est justement une zone considérée comme sacrée. Cela lui donne un statut particulier mais surtout offre la présence d’une riche architecture en particulier un torii flottant rouge, considéré comme l’un des trois endroits les plus vus au Japon. Ce portail symbolique se trouve dans un lac encadré par une luxuriante forêt qui fait aussi l’attrait de l’île.

Shirakawa-gō est un petit village du centre du pays.
Il est typique pour ses nombreuses maisons autrefois utilisées pour la culture du ver à soie. Aujourd’hui ces maisons ne sont plus utilisées pour cette culture mais pour en faire passer la connaissance à ceux venus découvrir cette partie de l’histoire du pays. De nombreuses maisons se visitent, l’attrait touristique pour Shirakawa-go étant très important. Le reste de la région, relativement montagneuse, vaut aussi le voyage.

Du Japon, on cultive l’image d’un pays très moderne, très technologique, entièrement tourné vers ses énormes villes. Toutefois, c’est méconnaître complètement la culture du pays et la richesse de ces provinces. On ne peut que appréhender le Japon dans son intégralité que lorsque l’on découvre sa riche architecture et ses multiples visages.

Stopover
t

150

créateurs de voyages

r

21455

avis de voyageurs

d

Garantie

Capital 7,7m€ & Assurance 8m€

Paiement Sécurisé

o

1500

suggestions d'itinéraires 100% personnalisables

U

141603

voyageurs nous ont fait confiance

Haut