Comment obtenir son visa pour le Japon ?

Le Japon est un pays méconnu. Sa culture, sa langue, son histoire sont des éléments dont on ne connaît que la superficialité.
C’est pour cela que partir découvrir ce pays attire de plus en plus de personnes désireuses d’en savoir plus, de se plonger dans un univers si différent du notre.

Mais partir à l’autre bout du monde ne s’improvise pas et il est conseillé de se renseigner sur certaines formalités administratives pour être bien préparé. Cela commence par sa demande de visa Japon avec laquelle il faut être opérationnel pour profiter de son voyage.

Comment obtenir son visa pour un circuit court au Japon ?

On considère comme court tout séjour qui permet une présence sur le territoire nippon de moins de 90 jours. Au delà de cette limite, il s’agit d’un séjour long possible grâce à d’autres papiers et ouvrant plus de droit.
Par exemple, un voyage court ne permet pas de travailler mais restreint les raisons de son voyage à des raisons comme le voyage touristique, les visites familiales, les stages non rémunérés ou encore pour un travail de journalisme.

Pour partir, il faut savoir que les français sont exemptés de demande de visa pour les circuits courts. Ils devront cependant pouvoir fournir un passeport valide à la date de retour.
Les anciens passeports, les biométriques et ceux d’urgences sont acceptés. Vous devez être aussi obligatoirement en possession d’un billet, d’avion généralement, stipulant la date de votre retour dans ce labs de temps de 90 jours.

Vous n’avez pas besoin d’autres papiers pour voyager vers le Japon en tant que ressortissant français partant pour un circuit de moins de 90 jours.

Visa Japon: pour un circuit plus long

On considère donc comme circuit long celui qui dépasse le seuil de 90 jours. Il est alors possible de travailler au Japon en réalisant des démarches administratives à cette fin.

Concernant le visa à obtenir, celui ci demande une préparation plus poussée avant de partir. Il faut, pour demander son certificat, faire dans un premier temps la demande du COE, le Certificat Of Eligibility. C’est un papier qui se demande au bureau de l’immigration au Japon et par l’intermédiaire d’une entreprise ou d’une structure d’accueil qui accepte de prendre en charge votre venue.
Lorsque ce COE est délivré, c’est à vous d’utiliser ce papier pour accompagner votre demande de visa auprès de l’ambassade du Japon en France. C’est cette structure qui va autoriser ou non la délivrance du visa vous permettant de faire un circuit long.

La procédure demande des règles précises à consulter et suivre auprès de l’administration nippone.

Une fois votre visa Japon obtenu, vous êtes dans la capacité technique de partir. Vous prendrez le soin d‘avoir toujours sur vous votre visa longue durée et votre COE. Ce document sera à réutiliser si par exemple vous faîtes une demande d’autorisation de travailler sur place.

Autres étapes essentielles pour votre circuit au Japon

Votre circuit au Japon sera en tout point une grande aventure. Ce pays aux visages si différents saura vous charmer, vous séduire, vous interroger, vous cultiver et vous faire vous connaître mieux. Nul doute que vous ressortirez grandi de cette opportunité. Alors il ne faut pas hésiter à tout faire pour partir dans de bonnes conditions comme en obtenant votre visa ou encore en préparant la liste des vaccins à faire, opter pour une bonne assurance ou encore conserver avec soi une liste d’adresses utiles sur place.

Stopover
t

150

créateurs de voyages

r

20347

avis de voyageurs

d

Garantie

Capital 7,7m€ & Assurance 8m€

Paiement Sécurisé

o

1500

suggestions d'itinéraires 100% personnalisables

U

134290

voyageurs nous ont fait confiance

Haut