Comment aller au Japon en avion ?

Aller au Japon, c’est s’imprégner de la culture « japanimation », c’est apprendre la religion shintoïste, c’est visiter les châteaux dans toutes ses variétés de monuments, de couleur.
Ce n’est pas tout, cet archipel merveilleux ne cesse d’ensorceler de nombreux voyageurs.
En plus, le Japon fait partie des pays les plus performants en matière de transport.
En plus de ces infrastructures, ce ne sont pas les compagnies aériennes qui manquent pour servir le déplacement des visiteurs tels que vous.

Nombreux sont les passionnés de voyage qui se perdent dans ce pays à une étendue de 377 488 km2.
Quant à vous, voici le guide pour aller au Japon en avion.
L’aéroport de Tokyo est le plus souvent l’entrée de la majorité des voyageurs, mais il existe aussi d’autres aéroports qui peuvent vous être utiles.

Informez-vous sur l’aéroport et le vol au Japon

Faire le choix d’un vol pour aller au Japon ne se fait pas au hasard.
Du coup, il est nécessaire que vous sachiez toutes les facettes de cet archipel : ses transports aériens, ses vols, ses liaisons avec d’autres pays et bien d’autres encore.

Où que vous soyez, pour aller au Japon en avion, c’est l’aéroport international de Narita (à Tokyo, la capitale) qui assure la liaison du Japon avec le monde entier.
Grâce à la pluralité des compagnies qui opèrent dans cette destination, vous pouvez aussi rejoindre le Japon dans d’autres aéroports d’arrivée.

L’aéroport international de Kansai assure le vol direct entre les grandes villes (Kyōto, Ōsaka, Nara et Kōbe).
L’aéroport du centre du Japon dessert la liaison avec la Chine, la France, l’Allemagne, les îles Mariannes, Singapour, la Corée du Sud, Taïwan, la Thaïlande et les États-Unis.

Quant à Fukuoko, son aéroport international reçoit les vols de l’ouest du Japon.
Sachez que l’aéroport de Haneda peut aussi assurer les liaisons internationales avec Shanghai, Séoul et Hong Kong.
L’aéroport de Naha, de Niigata, de Kagoshima, de Kumamoto, de Nagasaki, de Chitose ou encore de Sendai offre aussi des vols régionaux, mais non internationaux.
Vous l’aurez compris, tous les points cardinaux du Japon proposent de vous recevoir.

Quel aéroport d’arrivée choisir ?

Si vous partez de la France vers Japon, il est conseillé de prendre un vol direct vers Tokyo.
Il faut compter quelque 750 euros en général.
Ce coût peut varier selon la compagnie que vous choisissez (Air France, Japan Airlines ou All Nippon Airlines) et selon la saison touristique.
Avant de vous plonger au cœur de cet archipel, il faut vous attendre à 11 h de vol.
Des vols directs sont aussi disponibles pour aller au Japon depuis la Belgique.

Pour un gain d’économie, choisissez plutôt les compagnies chinoises ou coréennes pour aller vers votre destination de rêve.
Comptez quelques 900 à 950 dollars pour acheter un billet aller-retour.

Si la Chine est votre lieu de départ, des vols réguliers sont à votre disposition pour vous conduire vers le Japon.
Il faut rejoindre Hong-Kong pour partir et vous aurez le choix entre plusieurs compagnies aériennes (Air China, China Eastern Airlines, etc).

S’il s’agit d’un voyage depuis Taiwan, c’est encore mieux, vous n’aurez pas besoin de réserver votre billet.
Des vols réguliers assurent la liaison de Taiwan à Tokyo.
En ce qui concerne les autres pays asiatiques, de nombreuses compagnies aériennes du Japon proposent des vols directs tous les jours.

Voyager au Japon en avion est aujourd’hui devenu plus facile qu’hier grâce à ce large choix de compagnie et de lieu de départ.
Il est possible d’aller dans ce bel archipel à un coût réduit.

Stopover
t

150

créateurs de voyages

r

20347

avis de voyageurs

d

Garantie

Capital 7,7m€ & Assurance 8m€

Paiement Sécurisé

o

1500

suggestions d'itinéraires 100% personnalisables

U

134290

voyageurs nous ont fait confiance

Haut